Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
27 Sep 2018 | Profession
 

Stéphane Pallez, Pdg de la Française des Jeux et Stéphane Bern, à la tête de la mission « Patrimoine en péril », ont remis ensemble au siège de FDJ la somme de 13 millions d’euros à la famille qui a validé son reçu de jeu à Boussens (Haute-Garonne) et remporté le Super Loto « Mission Patrimoine » (voir Lmdt du 15 septembre).

•• À l’occasion de ce paiement, FDJ communique sur les ventes qui se poursuivent des jeux à gratter Mission Patrimoine : déjà en 3 semaines, 5 millions de jeux de jeux à gratter ont été vendus, soit 40 % du total des 12 millions de jeux à gratter commercialisés (voir Lmdt du 14 septembre).

Ainsi, en trois semaines, sur un total attendu de 15 à 20 millions d’euros plus de 11 millions d’euros ont déjà été récoltés au bénéfice de la mission « Patrimoine en péril » grâce au Super Loto Mission Patrimoine et aux jeux à gratter vendus.

•• Paiement de la famille gagnante du Super Loto Patrimoine

Comme ils l’ont fait le 12 septembre pour le 1er gagnant à 1,5 million d’euros du jeu à gratter Mission Patrimoine, Stéphane Pallez et Stéphane Bern ont tenu à rencontrer la famille gagnante et remettre ensemble la somme de 13 millions d’euros remporté lors du tirage du Super Loto Mission Patrimoine.

Il s’agit d’un moment fort et inédit qui témoigne du succès de la mission et des jeux Mission Patrimoine. Les Français ont été au rendez-vous du Super Loto Mission Patrimoine, avec 14 millions d’euros de mises réalisées, soit + 30 % par rapport à un tirage Loto classique. 2,5 millions de Français ont participé à ce tirage, ils ont joué environ 2 grilles chacun / 5,5 euros chacun, une mise moyenne comparable à celle d’un Vendredi 13, ce qui montre la mobilisation nationale pour la cause du Patrimoine. 25 % des mises collectées lors de ce tirage ont été affectées au financement du patrimoine, soit plus de 3,5 millions d’euros.

Le chef de famille a été attiré par le caractère exceptionnel de ce tirage soutenu par Stéphane Bern, ainsi que par sa contribution au patrimoine. Il a confié lors du paiement : « Je suis très sensible au maintien du patrimoine national. Cela me touche que le Super Loto que je remporte vise à le soutenir ». Le chef de famille rêve d’entreprendre un Tour du Monde en famille pour découvrir la richesse du patrimoine mondial, pour mieux redécouvrir à son retour la beauté du patrimoine français. La famille gagnante désire conserver l’anonymat.

FDJ communique le nom du point de vente où le bulletin a été validé : Vival Tabac Presse, 2 rue du Goutil à Boussens (31).

En Haute-Garonne, 6 monuments sur 269 identtifiés en France sont concernés par la mission « Patrimoine en péril » : Ancienne tuilerie de Blajan, Château de la Salvetat-Saint-Gilles, Domaine de Bonrepos-Riquet, Église de Saint-Béat, Pigeonnier de Grubel à Fourquevaux, Platanes du Canal du Midi à Toulouse.

Ce gain de 13 millions d’euros est le 5ème plus gros grain remporté dans le département de la Haute-Garonne (101 millions d’euros à Revel à EuroMillions en 2012, 72 millions d’euros à Salies du Salat à EuroMillions en 2014, 23 millions d’euros à Muret à EuroMillions en 2011 et 15 millions d’euros à l’Union au Loto).

•• 5 millions de jeux à gratter Mission Patrimoine vendus en seulement trois semaines

La vente des jeux Mission Patrimoine se poursuit à bon rythme, confirmant le lancement historique du jeu à gratter Mission Patrimoine.

Depuis le 3 septembre, 12 millions de jeux à gratter sont commercialisés durant quatre à six mois. En trois semaines (20 jours), 5 M de tickets ont été vendus, soit 40 % du total, garantissant ainsi déjà plus de 7,5 millions d’euros de financement pour le patrimoine français en péril.

Rappelons que dès le démarrage du jeu, en 10 jours, plus de 2,5 M de tickets avaient été vendus, soit à l’époque déjà 20% des jeux à gratter commercialisés, faisant de ce lancement un lancement historique comparable à celui du nouveau Millionnaire en 2011 (qui propose un jackpot d’1 million d’euros pour une mise de 10 euros( ou du jeu à gratter « 10 ans gagnants » lancé en 2017 (qui propose une rente durant 10 ans pour une mise de 5 euros).

Selon les premières indications remontées par le réseau de 30 800 points de vente, des clients FDJ ont tenté leur chance mais également de nouveaux clients attirés par l’envie de soutenir le patrimoine.