Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
10 Jan 2021 | Trafic
 

Une couverture médiatique conséquente … pour Bruno Fuchs (député MoDem du Haut-Rhin) dont la proposition de loi radicale (« l’idée :  le tabac doit être fumé là où il est acheté », soit une interdiction totale d’acheter à l’étranger) n’est même pas encore écrite et encore moins déposée, de son propre aveu (voir 29 et 30 décembre 2020).

•• Tout cela sans mentionner, la disposition pourtant essentielle et plus réaliste, adoptée par le Parlement cet été – sur amendement gouvernemental et à la demande de la Confédération (au vu des ventes de tabac dans les départements frontaliers pendant le confinement / voir 9 et 31 juillet) – que représente la limite à une cartouche de la possibilité d’achat de tabac à l’étranger par un particulier. 

Logiquement, le parlementaire devrait déjà se préoccuper de la bonne application sur le terrain de cette restriction à une cartouche, votée par son propre groupe.

•• Ce matin, Bruno Fuchs a les honneurs du Journal du Dimanche où il est expliqué que son texte est destiné à « faire vivre » un des mécanismes prévus par le protocole international de lutte contre le tabac de l’OMS entré en vigueur en 2018, ratifié par la France en 2015, par l’UE en 2016, et censé être appliqué en 2023 (voir 24 septembre 2018 et 25 février 2019).