Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
21 Avr 2019 | Pression normative
 

Les « indiscrétions politiques » de la dernière livraison du Figaro Magazine amènent le docteur Philippe Juvin – député européen LR qui ne se représente pas – à revenir sur l’un de ses sujets de prédilection (voir Lmdt des 30 mai, 20 et 5 mars 2017). Nous reprenons la notule.

« En dix années au Parlement européen, Philippe Juvin a « vu l’intérêt et le danger des lobbys. Il faut avoir un esprit indépendant pour leur résister ». Médecin, Philippe Juvin s’est notamment attaqué à la vente du tabac illicite et s’est heurté au puissant lobby des fabricants de tabac.

« La France perd 2 milliards d’euros en taxes à cause de la vente de cigarettes illicites », dénonce le maire LR de La Garenne-Colombes, alors qu’en France le débat fait rage sur la baisse des impôts et des dépenses publiques. Pour lui, il faut appliquer aux cigarettiers le principe du pollueur-payeur.

« Nous devrions leur faire payer le coût induit des charges médicales ainsi que le ramassage des mégots », comme la secrétaire d’État Brune Poirson avait tenté de l’imposer. « Elle a eu du courage », constate Philippe Juvin qui va écrire à la ministre de la Santé Agnès Buzyn et proposer, en tant que « monsieur Santé » du « shadow cabinet » des Républicains, que son parti reprenne son idée. »