Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
15 Juil 2020 | Profession
 

Les grands médias ne sont pas encore revenus sur ces lamentables événements … tellement ordinaires, peut-être ?

Dès la fin d’après-midi du lundi 13 juillet, sept cars de gendarmes mobiles étaient stationnés devant le commissariat d’Évreux. Les forces de police s’attendaient à une nuit chaude, mais sans doute pas à ce point-là

Tout a commencé avec des jeunes cagoulés qui ont brûlé une voiture dans un quartier. Mais tout a dégénéré dans une autre avec une soixantaine de jeunes émeutiers, visages masqués, affrontant longuement et violemment les gendarmes mobiles.

Des feux de poubelles ont éclaté un peu partout, des abribus ont été détruits et … un bureau de tabac a été mis à sac et pillé.