Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
 

C’est demain que devrait être publié le rapport SCHEER (Commission‘s Scientific Commitee on Health, Environmental and Emerging Risks, voir 2 novembre 2020 et 29 mars 2021) – commandé par la Commission européenne en vue de la révision de la Directive tabac (voir 11 mai 2020) – rapporte le site spécialisé Euractiv (voir 2 juin 2020).

Tout ce que l‘on peut dire c‘est que l’ambiance, à Bruxelles, n‘est guère favorable au vapotage et aux nouveaux produits à risques réduits.

Ainsi, le député italien Pietro Fiocchi (conservateur) déclare à Euractiv : « mon impression est que la Commission n‘est pas favorable à une différenciation entre le tabac traditionnel et les produits à risques réduits alors qu’elle s‘achemine plutôt vers un encadrement qui serait le même, à travers des réglementations renforcées et des augmentations de fiscalité. Il est regrettable que le rapport SCHEER ignore un grand nombre d’études scientifiques qui mettent en évidence le moindre impact des produits à risques réduits sur la santé.

« Il y a notamment un fait qui est probant : il y a beaucoup plus de fumeurs qui sont passés à des produits à risques réduits que des vapoteurs qui passent au tabac traditionnel …

« Avec cette sorte de mise en équivalence, on va se retrouver avec plus de fumeurs traditionnels et une augmentation de la contrebande ».