Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
12 Nov 2019 | E-cigarette, International
 

« Je rencontrerai les représentants de l’industrie du vapotage, avec des professionnels de la médecine et des représentants du gouvernement pour arriver à une solution acceptable au dilemme du vapotage et de la cigarette électronique ».

Pour autant que le rythme de la politique américaine soit scandé par les tweets du président Donald Trump, celui-ci, émis dans l’après-midi d’hier, confirme son intention de discuter avant de prendre toute mesure (voir 9 novembre).

« La santé et la sécurité des enfants, avec les emplois, seront les priorités » y a-t-il ajouté, rapporte l’AFP.

En tout cas, cette démarche, que l’on pourra qualifier de constructive, fait suite à l’importante déclaration des autorités sanitaires américaines de vendredi dernier selon laquelle la crise sanitaire attribuée à la cigarette électronique – depuis août (2 000 vapoteurs malades et 39 décès) – est due à une huile de vitamine E ajoutée dans des recharges au cannabis vendues sur le marché parallèle (voir 9 novembre).