Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
 

Dans le cadre de la lutte contre le tabagisme passif, les responsables de la ville de San Francisco ont pris la décision d’interdire la cigarette à l’intérieur des appartements, rapporte le San Francisco Chronicle

Surprise : alors que la proposition originale interdisait également le cannabis, les élus ont finalement décidé de retirer ce volet. Des associations étant montées au créneau en affirmant qu’un tel texte leur retirerait le seul endroit légal qu’ils ont pour consommer du cannabis.

San Francisco est, en fait,  la 63ème ville de Californie à interdire la cigarette à l’intérieur d’appartements d’immeubles. Les opposants à l’interdiction n’ont pas manqué de faire valoir que cette loi violait leurs droits à la vie privée (voir 13 juillet 2019).

Le ministère de la santé publique de la ville sera chargé de faire appliquer cette nouvelle loi. En vertu de l’ordonnance, le département doit aussi faire de la pédagogie et aider les fumeurs à s’arrêter. Les récidivistes pourraient être condamnés à une amende de 1 000 dollars par jour.

L’ordonnance doit passer par un deuxième vote du conseil, dans les jours qui viennent, avant que le maire ne la signe. La nouvelle loi entrera ensuite en vigueur 30 jours plus tard.