Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
17 Juil 2019 | International, Profession
 

Les chiffres sont pharamineux. Mais la division « produits sans fumée » d’Altria, qui produit et commercialise les Marlboro aux États-Unis (voir Lmdt des 12 juin et 9 mars), devrait rapporter 930 millions de dollars de résultat net supplémentaire à l’entreprise, dans les cinq prochaines années.

•• Selon Forbes, c’est l’institut Trefis (managé par des ingénieurs du MIT / Massachusets Institute of Technology) et des analystes de Wall Street qui avance ce type de prévisions. En donnant deux grandes explications :

la demande des « millennials » – nés entre le début des années 80 et le milieu des années 90 (ou génération y) – pour les produits à tabac chauffé. Demande accélérée par la récente autorisation de l’Iqos par la FDA (voir Lmdt du 3 mai 2019) ;

la prise de participation d’Altria dans Juul qui détient pratiquement 70 % du marché américain du vapotage (voir Lmdt du 20 décembre 2018).

•• Les mêmes prévisions font état d’un résultat net total de 20,4 milliards de dollars pour Altria en 2023.