Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
18 Mai 2014 | E-cigarette, International
 

C’est une première dans une grande ville américaine. Signée le 19 novembre 2013, par l’ancien maire, Michael Bloomberg (voir lemondedutabac du 20 novembre 2013), le relèvement de l’âge légal de 18 à 21 ans pour acheter cigarettes, tabac ou cigarettes électroniques, vient d’être appliqué, ce dimanche 18 mai, à New York.

New YorkDans la plupart des boutiques, la carte d’identité est passée au scanner et, sans pièce d’identité, pas de cigarettes, selon le témoignage d’un reportage de l’AFP. Une jeune femme de 23 ans, qui travaille dans une start-up, se prête de bonne grâce au contrôle du buraliste : « c’est une bonne chose, ça empêche les lycéens de commencer à fumer » (sic).
Un jeune homme de 24 ans, ancien fumeur, est du même avis, content que la loi s’applique aussi à la cigarette électronique, tout en soulignant que les lycéens qui le veulent vraiment pourront toujours trouver « une autre façon » d’obtenir des cigarettes : « c’est comme les lois sur l’alcool, ils demanderont à des plus vieux de les acheter pour eux ».

Dans les points de vente officiels … ou ailleurs : plus de 50% du tabac acheté à New York provient du réseau parallèle (voir Lemondedutabac du 26 mars).

En dix ans, selon les statistiques officielles, le pourcentage de fumeurs chez les adultes a chuté de 21,5% (en 2002) à 14,8% (en 2011) à New York. Mais celui des jeunes est resté inchangé depuis 2007, à 8,5%. Les autorités espèrent que le relèvement de l’âge pour acheter cigarettes et tabac réduira à terme de 55% le tabagisme chez les 18-20 ans.