Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
19 Nov 2017 | International
 

Un adulte sur cinq consomme régulièrement du tabac aux États-Unis. Et 15% des Américains fument des cigarettes, selon les dernières statistiques gouvernementales publiées en novembre.

Car le taux des fumeurs y reste constant depuis ces dernières années malgré les campagnes pour décourager le tabagisme, constate le rapport des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC / voir aussi Lmdt du 28 novembre 2015).

•• Ces chiffres sont basés sur une enquête déclarative, menée en 2015, auprès d’un échantillon national représentatif de quelque 33 000 personnes. L’étude montre ainsi que 20,1% des Américains (ou 49 millions de personnes) consomment régulièrement du tabac.

Environ 87 % des utilisateurs de tabac (ou 42 millions d’adultes) ont déclaré  être fumeurs de produits combustibles (cigarettes, cigares ou pipe).

Alors que la consommation de tabac non combustible (tabac à chiquer et à priser / snus) a été reconnue par 2,3 % des adultes tandis que seulement 1,2 % ont indiqué utiliser des pipes à chicha …

•• Les hommes sont plus nombreux (25 %) que les femmes (15 %) à consommer du tabac, précise le rapport.

Cette consommation de produits de tabac va de 9 % chez les Asiatiques vivant aux États-Unis à 26,6 % parmi les Amérindiens et les autochtones d’Alaska, selon les CDC. Les taux les plus élevés de fumeurs sont chez les Américains gagnant moins de 35 000 dollars par an et ceux n’ayant pas fini leurs études secondaires.

•• « Ces statistiques montrent clairement la nécessité de faire davantage pour réduire les maladies et la mortalité résultant du tabagisme ; et l’Agence des produits alimentaires et des médicaments (FDA) a récemment annoncé une approche à cet effet » a souligné son directeur, Scott Gottlied. La FDA cherche « à réglementer la nicotine dans les cigarettes pour réduire l’accoutumance au maximum ou l’éliminer » (voir Lmdt du 29 juillet 2017).