Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
3 Avr 2020 | E-cigarette, International
 

La Federal Trade Commission – gendarme américain de la concurrence – a engagé une procédure contre le rapprochement, engagé depuis un an, entre le fabricant d’e-cigarette Juul et Altria (fabricant de Marlboro aux États-Unis) annonce une dépêche AFP reprenant un communiqué de la FTC (voir 20 décembre 2018). 

« Pendant plusieurs années, Altria et Juul se faisaient concurrence sur le marché assez fermé des e-cigarettes » a rappelé Ian Conner, responsable des services de la concurrence à la FTC.

Altria a, fin 2018, « orchestré sa sortie du marché de l’e-cigarette avant de devenir le plus important investisseur dans Juul » a souligné Iann Conner. La FTC prévoit de tenir une audience sur le sujet en …janvier 2021. L’autorité souhaiterait qu’Altria se défasse de son investissement.

Dans un communiqué, Altria déclare vouloir « défendre vigoureusement » sa prise de participation. « Nous pensons que notre investissement dans Juul ne porte pas atteinte à la compétition et que la FTC a méjugé les faits » justifie Murray Garnick, responsable juridique du groupe.