Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
4 Sep 2014 | International
 

CVS USA« C’est officiel ! Toutes les pharmacies CVS ne vendent plus de tabac à partir du 3 septembre », a clamé dans un communiqué l’une des principales chaînes de pharmacies américaine, forte de 7 700 magasins. Avec un mois d’avance sur son calendrier initial dévoilé en début d’année, au motif « d’aider les gens à être en meilleure santé » (voir Lemondedutabac  du 5 février).

Mastodonte de la distribution aux Etats-Unis, le groupe vend dans ses magasins aussi bien des médicaments que des sodas ou des produits d’entretien et proposait également, jusqu’à maintenant, des cigarettes. Le groupe s’est désormais rebaptisé CVS Health (CVS santé).

« La décision de CVS va non seulement aider les Américains, à travers le pays, à arrêter de fumer mais également garantir que les familles se rendant dans leur pharmacie puissent obtenir les informations et les conseils dont ils ont besoin pour mener des vies saines », a réagi, immédiatement, le porte-parole de la Maison Blanche, Josh Earnest. Cela « peut contribuer à faire baisser les coûts de l’assurance-maladie ».

Le leader du secteur, Walgreens, continue la vente du tabac dans ses 8 600 points de vente, considérant que la prévention pouvait passer par une offre plus large en produits alternatifs ou de sevrage (voir Lmdt du 9 février).

Aujourd’hui, aux États-Unis, 18% de la population américaine fume contre 42% en 1964.