Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
7 Fév 2020 | International, Vapotage
 

Juul, qui fait face à de coûteux litiges juridiques aux États-Unis, a levé plus de 700 millions de dollars en dette convertible, selon une source proche du dossier reprise par l’AFP.

Ces fonds ont essentiellement été apportés par des investisseurs existants, d’après le Wall Street Journal, qui a révélé l’information ce jeudi 6 février. Juul n’a pas confirmé l’information.

« Nous sommes bien positionnés pour nous concentrer sur nos objectifs de long terme » a simplement indiqué un porte-parole de la marque.

Cette levée de fonds intervient après que son principal actionnaire Altria a inscrit dans ses comptes une charge de 4,1 milliards de dollars due à une perte de valeur de la filiale (voir 31 janvier).