Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
 

Même dans un pays où l’on fume relativement peu (13 % de prévalence tabagique parmi une population de 1,4 million d’habitants), l’information a fait grand bruit, la semaine dernière …

Une proposition parlementaire, co-signée par un démocrate et un républicain, demande une interdiction totale de la vente de cigarettes pour 2024.

Pour le premier état américain à avoir institué l’interdiction de vente du tabac aux moins de 21 ans (voir Lmdt des 13 janvier 2016 et 20 août 2017), il s’agirait de passer « à moins de 30 ans », dès l’année prochaine. Et à « moins de 50 ans » en 2022. Avant de basculer sur l’interdiction totale deux ans après.

La cigarette électronique n’est pas concernée. Même si son usage est strictement interdit dans tous les lieux publics.