Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
11 Déc 2018 | International
 

Le titre du New York Times (édition du 5 décembre) résume en quelques mots la proposition de plusieurs élus de l’État de New York : légaliser le cannabis pour le renouveau du métro new-yorkais.

La légalisation du cannabis à usage récréatif est plus que jamais à l’ordre du jour, à New York, alors que les démocrates viennent d’obtenir la majorité à l’assemblée de l’État pour la première depuis dix ans.

Et l’on sait que les dix états américains ayant déjà légalisé la marijuana à usage récréatif ont gonflé les finances publiques avec les taxes appliquées sur les ventes (voir Lmdt des 6 janvier 2018 et 14 octobre 2017).

•• Selon les responsables de la MTA – la société qui s’occupe de la gestion du métro new-yorkais – le coût de la modernisation du réseau et des trains avoisinerait les 40 milliards de dollars sur dix ans.

C’est l’urbaniste et expert en transport Mitchell L. Moss qui a soufflé cette idée dans un rapport sur le sujet : « Une nouvelle source de revenus pour les transports en commun : légaliser et taxer le cannabis ».

D’après ses calculs, la taxation du cannabis légal dans l’État de New York pourrait générer environ 670 millions de dollars de revenus annuels. Toutefois, le cannabis ne suffira pas à couvrir l’ensemble des travaux. C’est pourquoi les élus envisageraient également la mise en place d’un péage urbain, comme à Londres.

•• Andrew M. Cuomo, le gouverneur de l’État, qui s’est montré jusqu’à présent hostile à cette mesure, a récemment déclaré qu’un projet de loi sur la légalisation serait probablement présenté lors de la prochaine session législative. Laquelle débutera en janvier.