Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
29 Nov 2018 | E-cigarette, International
 

Altria – qui produit et commercialise Marlboro et Philip Morris aux États-Unis (voir Lmdt du 26 octobre) – serait en discussion pour prendre une participation dans Juul Laabs, a annoncé le Wall Street Journal dans son édition du 28 novembre.

Une telle alliance « marquerait une réorganisation significative de l’industrie du tabac, qui est secouée par les innovations technologiques et la réglementation », commente le Wall Street Journal.

•• Juul, qui est née à San Francisco il y a trois ans et où la jeune pousse est toujours basée, a connu un succès phénoménal avec ses vaporettes en forme de clés USB et ses recharges de nicotine aromatisées.

L’entreprise, qui n’est pas cotée en Bourse, a été valorisée à 16 milliards de dollars après une nouvelle ronde de financement cet été. Mais son succès, tout particulièrement auprès des lycéens, lui vaut une attention accrue des autorités sanitaires et l’a poussée à mettre en place une série de mesures pour empêcher les jeunes de s’approvisionner en cigarettes électroniques (voir Lmdt du 16 septembre).

•• En septembre 2018, Juul avait 72,9% de part de marché de la cigarette électronique aux États-Unis, selon des données Nielsen transmises à l’AFP par l’entreprise (voir Lmdt du 4 octobre).