Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
20 Déc 2018 | E-cigarette, International
 

L’américain Altria, qui produit notamment les Marlboro sur le marché des États-Unis, va racheter 35 % des parts du fabricant de cigarettes électroniques Juul pour un montant de 12,8 milliards de dollars, a-t-il indiqué dans un communiqué (voir Lmdt de ce jour).

Cet investissement, le plus important de l’histoire d’Altria, valorise Juul à 38 milliards de dollars, plus de deux fois la valeur actuelle (16 milliards) de cette start-up, indique le cigarettier. Juul – qui n’est pas coté en Bourse – restera indépendant, a encore précisé Altria.

« Nous agissons avec vigueur pour préparer un futur dans lequel les fumeurs adultes choisissent en masse les produits non-combustibles de préférence aux cigarettes », a souligné le PDG d’Altria, Howard Willard.

« L’investissement d’Altria est un signal clair que la technologie de Juul nous a donné une opportunité véritablement historique d’améliorer la vie du milliard de gens qui fument des cigarettes », a affirmé pour sa part Kevin Burns, PDG de la start-up.