Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
23 Fév 2021 | International, Profession
 

Un discours qui nous rappelle quelque chose.

Durant la crise due à la Covid-19, nos concitoyens ont « redécouvert le rôle des estancos comme points de services publics – notamment pour les services considérés comme essentiels – et dans les communes les plus petites, leur rôle s’est avéré fondamental.

« Au-delà du tabac, nous proposons des titres de transport, des photocopies, le transfert d’argent, le relais-colis, le rechargement de cartes … ».

••  Ces propos émanent d’Elena Viana, la présidente de la Unión de Asociaciones  de Estanqueros  de España, l’association représentative des 13 000 buralistes espagnols.

Elle vient de les exprimer dans une interview à la grande agence de presse espagnole EFE publiée le 13 février. « Cela fait des années que nous travaillons cette facette de l’estanco comme centre de services au citoyen » reprend-t-elle.

•• « Notre reconnaissance comme commerce essentiel nous a donné raison et nous avons confiance dans le fait que vont s’y ajouter d’autres services comme le paiement de quittances ou de services financiers pour lesquels l’estanco offre confiance, sécurité et stabilité. »