Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
27 Avr 2015 | International, Trafic
 

diario de sevillaOn sait que l’Andalousie est sérieusement touchée par les trafics de tabac de toute provenance (voir Lmdt des 11 août et 9 mai 2014) : que le tabac illégal vienne de Gibraltar (voir Lmdt du 19 mars 2015), ou même d’Andorre (voir Lmdt du 16 février 2014), voire … d’usines clandestines (voir Lmdt du 15 janvier 2015).

D’ailleurs, c’est là-bas qu’a été lancée une grande campagne de communication pour alerter la population des multiples conséquences de ces trafics (voir Lmdt des 15, 16 et 17 septembre 2014). Autre initiative : celle consistant en une démarche associant politiques, professionnels et médias régionaux.

Ainsi, cette « journée technique » – organisée par le grand quotidien régional Diario de Sevilla et parrainée par Altadis (filiale d’Imperial Tobacco en Espagne) – et qui se tient, toute la journée de ce mercredi 29 avril, dans l’un des principaux hôtels de Séville.

Le thème ? « Non à la contrebande : un slogan qu’il est nécessaire d’assumer ». Au programme, plusieurs conférences et débats.

Les interventions d’ouverture sont réparties entre Tomás Valiente (directeur général du groupe Joly, éditeur du Diario de Sevilla et de sept autres quotidiens régionaux), Rocío Ingelmo (directrice des relations institutionnelles d’Altadis) et Juan Ignacio Zoido (maire de Séville).

Première présentation : « Le commerce illicite du tabac et sa relation avec d’autres activités criminelles «  par Ignacio Millán (directeur juridique d’Altadis).

Premier débat : « Le rôle des forces de l’ordre contre la contrebande de tabac en Andalousie » avec José Carlos Arobes (directeur régional des Douanes) et Ramón María Clemente Castrejón (lieutenant-colonel de la Garde Civile).

Deuxième débat : « Consommateurs et buralistes face au commerce illicite du tabac » avec Juan Moreno (président de l’Union des consommateurs d’Andalousie) et Fernando Romero (président de l’association des buralistes de la province de Séville).

Conclusion de la journée en présence d’Alberto García Valera (directeur délégué de la direction régionale des impôts).

A noter : cette conférence a été annoncée dans les médias ce week-end et le grand public peut s’y inscrire.