Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
3 Juin 2020 | International, Trafic
 

La Guardia Civil a arrêté, à Madrid ce 26 mai, trois commerçants d’origine chinoise, suspectés de vendre dans leur commerce du tabac et des boissons alcoolisées, dérobés au cours d’une dizaine de cambriolages chez des estanqueros (buralistes espagnols) et dans des boutiques des zones de Salamanque, Ávila, Madrid, Tolède, Cuidad Real et de la Cantabrie. 

Il s’agit de la phase 2 de l’opération « Ludicras » qui s’est déjà soldé en février dernier par l’arrestation de sept personnes, spécialisés dans les cambriolages.

•• Les membre du réseau était basé entre Madrid et Tolède d’où ils partaient pour agir dans tous les points du territoire espagnol. Afin de courir le moindre risque possible et obtenir un butin important, les auteurs surveillaient très méticuleusement les établissements à attaquer, notamment les systèmes de sécurité, ainsi que les mouvements du personnel.

Le réseau était parfaitement organisé et hiérarchisé, disposant des outils technologiques de dernière génération : inhibiteur de fréquence, clés maitresses.

•• Une grande partie de butin des cambriolages était ensuite vendue aux trois commerçants chinois receleurs et comptant désormais parmi les inculpés.