Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
8 Août 2017 | International, Trafic
 

La semaine dernière, une opération coordonnée de la Guardia Cilvil, de la police nationale et des services fiscaux a permis de surprendre une équipe de quatre personnes en train de fabriquer du tabac à rouler dans un atelier de Alcalá de Guadaíra, à 17 kilomètres de Séville.

Ce n’est pas la première implantation clandestine qui soit mise à jour en Espagne (voir Lmdt des 30 septembre et 12 mars 2016).

Mais c’est la seconde fois, en moins de quinze jours, qu’un démantèlement de cette nature est opéré à Alcalà de Guadaíra où les enquêteurs se félicitaient encore d’une saisie-record de 52 tonnes de feuilles de tabac prêtes à y être traitées (voir Lmdt du 26 juillet).

•• Cette fois-ci, les enquêteurs ne sont tombés « que » sur 2,2 tonnes de tabac. Avec six machines, des outils de pesage et des ordinateurs.

Sachant que toutes les étapes de fabrication du tabac étaient réalisées sur place : écotage, coupage, hachage, mixage, pesage, remplissage de poches plastiques et conditionnement dans des cartons, déjà utilisés, de produits alimentaires.

•• En fait, c’est une livraison de tabac bulgare à l’adresse de l’atelier qui a mis la puce à l’oreille des enquêteurs. Et sur place, ils ont pu identifier d’autres arrivages : venant de planteurs espagnols mais aussi d’autres pays de la Communauté européenne. Dont la France.

•• Pour surprenant que cela puisse paraître, il n’y aurait pas de rapport entre les deux affaires. Mais il se trouve qu’Alcalá de Guadaíra accueille sur son territoire plusieurs zones industrielles dont la relative inactivité de certaines permet d’y louer, pas cher, des ateliers, dans des rues plutôt calmes.

•• D’ailleurs, en juin, la police nationale avait également trouvé, dans un autre atelier, un stock de 500 000 paquets de cigarettes. Et là encore, il n’est pas sûr qu’il y ait un rapport avec les deux précédentes affaires.

C’est le développement du marché de la contrebande de tabac qui suscite tant d’initiatives. En Espagne et ailleurs.