Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
26 Déc 2020 | International, Trafic
 

La Guardia Civil annonce le dénouement d’une enquête entamée depuis plus de quatre ans avec l’interpellation en Roumanie, début décembre, d’une cinquantaine de personnes par la police locale.

Les suspects sont de nationalité roumaine et moldave. Ils ont été arrêtés dans des entreprises ou des entrepôts, certains à leur domicile un peu partout sur le territoire roumain. De l’équipement et du matériel pour fabriquer des cigarettes ont été saisis.

Sachant que tout avait démarré avec la découverte d’usines clandestines de cigarettes de contrefaçon en 2016 et 2017. À Tolède (voir 12 juillet 2016) et en Andalousie (voir 9 décembre 2017).

Tout au long de l’enquête des agents de la Unidad Central Operativa de la Guardia Civil ont appuyé, en collaboration avec l’OLAF, les éléments de la police roumaine.

De quoi en apprendre plus sur le développement actuel des usines clandestines de cigarettes de contrefaçon (voir 29 juin 2020).