Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
19 Jan 2018 | International, Trafic
 

L’information tombe au moment où certains remettent en cause le monopole de distribution de tabac des estanqueros (voir Lmdt du 8 janvier).

On sait qu’Altadis (filiale espagnole d’Imperial Brands) a mis en place, depuis deux ans, un site (nocontrabando) et une application pour mobiles afin de recueillir des signalements anonymes sur tout de point de vente illégal de tabac : informations transmises ensuite aux services douaniers ou fiscaux (voir Lmdt du 25 janvier 2017).

1 482 signalements lui sont parvenus ainsi en 2017 : soit une augmentation de 9 % par rapport à l’année précédente.

• Sur le plan statistique, ce sont les épiceries qui apparaissent les plus nombreuses (21 % des cas), devant les domiciles de particuliers (19 %) et les kiosques à journaux (18 %).

• Zones les plus affectées : l’Andalousie (63 % dont 25 points pour Séville), Valence (7 %), Madrid (7 %).