Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
2 Juil 2020 | International
 

Cela doit avoir un rapport avec la fermeture des frontières …

Selon les autorités gérant le monopole du tabac espagnol (el Comisionado del Mercado de Tabacos), le marché officiel des cigarettes a connu une chute de 26 %, en volume, en mai (par rapport à mai 2019).

Les régions les plus touchées : les Baléares (-30 %), la Navarre et Gérone (-20 %), le Pays Basque (-18 %).

Sont préservées Cadix (+ 3,7 %), face à Gibraltar, et Séville (+0,5 %).

Concernant le tabac à rouler, le recul en mai est de -13 % ; de -18 % pour les cigares et cigarillos.

Ainsi, le marché des cigarettes espagnol connait, dans son ensemble, un décrochage de -10,5 % depuis le début de l’année.