Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
27 Déc 2020 | Pression normative
 

À l’occasion de sa dernière séance, le conseil municipal de Fesches-le-Châtel (2 200 habitants, à 11 kilomètres de Montbéliard) a surpris son monde en refusant de créer des  « espaces sans tabac » qui auraient dû cibler notamment les abords des écoles.

La convention de partenariat entre la commune et la Ligue contre le Cancer a pourtant été présentée par le président départemental de l’association en personne.

•• Mais après délibération, le conseil municipal – par 4 voix pour, 9 voix contre et 6 abstentions – a désapprouvé la mise en place de ces zones qui aurait nécessité l’installation  de panneaux signalétiques, de limites de matérialisation et de signalement au sol.

Les opposants y ont vu la création de « nouvelles contraintes dans une période déjà pleine de réglementations et d’interdits ».

•• Dans L’Est Républicain, le président de la Ligue du pays de Montbéliard, Alain Monnier, se dit  « surpris ». Lui qui commence à démarcher les communes du secteur autour de cette initiative « n’a jamais vu ça ». Il y perçoit une « réaction épidermique ».

•• Le maire de Fesches-le-Châtel, Charles Demouge, l’un des quatre à s’être positionné pour, entend réitérer mais pour une … « plage sans tabac » dans un point de la commune qui s’y prête. Et ultérieurement, lorsque d’autres contraintes sanitaires auront été levées.