Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
22 Avr 2021 | Pression normative
 

Le conseil municipal de Vitry-le-François (sud-ouest de la Marne) a voté à l’unanimité, le 2 avril, la création d’une série d’espaces sans tabac.

Il sera interdit de fumer aux abords des écoles et des collèges, autour de la maison de la petite enfance, des aires de jeux ainsi qu’au plateau multisport. Les parcs et jardins sont également concernés.

•• « Les espaces sans tabac sont des lieux qui doivent vivre. Ce que l’on veut, c’est mettre en place des actions de sensibilisation aux méfaits du tabac », avance dans L’Union Christiane Paris (élue de la majorité et porte-parole de la décision) qui ne souhaite pas que sa politique repose uniquement sur un volet répressif. « Le but, c’est d’empêcher ou de retarder au maximum la première cigarette. C’est pour cela que l’on commence par les écoles » ajoute-t-elle.

Les commerçants sont ainsi également invités à participer avec des affiches dans les vitrines invitant à éteindre sa cigarette … La prévention ne s’arrêtera pas à la porte des écoles, puisque la Ligue contre le Cancer pourra passer devant les classes pour des actions de sensibilisation.

•• Et puis, il y a aussi les mégots jetés au sol. Les amendes restent peu nombreuses : l’élue évoque à peine deux amendes dans les villes déjà concernées par ce type de convention.

Des urnes-cendriers vont être installées dans la ville. Avec deux compartiments, un pour voter oui et un pour voter non, les installations permettront de poser des questions aux habitants à propos de la vie locale. Ce serait aussi un moyen de mesurer la consommation de tabac, quartier par quartier, selon la municipalité.

•• Les commerçants sont donc également incités à distribuer des cendriers de poche. Des outils déjà fréquemment déployés dans les concerts et autres festivals. L’efficacité des mesures devrait être mesurée chaque année avec le comité départemental de la Ligue contre le Cancer.