Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
30 Sep 2017 | Trafic
 

Encore un exemple de ce trafic, aussi banal, que discret proliférant déjà dans tous nos territoires et dont la perspective du paquet à 10 euros annonce des lendemains radieux.

Maintenon : petite ville paisible de l’Eure-et-Loir, dont un certain nombre d’habitants travaillent en région parisienne. Nous sommes ce lundi 25 septembre.

Discrètement, la brigade des stupéfiants de Chartres (pas la Douane) interpelle un couple qui était rentré de week-end, la veille au soir, pour récupérer leurs quatre enfants confiés à des proches.

À leur domicile, les policiers trouvent sans mal 180 cartouches de paquets de cigarettes venant d’Andorre.

Le couple confirme alors ce que les enquêteurs avaient déjà fini par repérer : au moins un voyage mensuel, à bord de leur Nissan Qashqai, entre Maintenon et la Principauté. Soit 1 650 kilomètres aller-retour.

On ne sait rien sur la date du début de ces voyages lucratifs. Ni sur leur façon d’écouler cette précieuse marchandise. Tout juste, une estimation de leur bénéfice net : 2 000 euros à chaque voyage. Chaque mois, au moins.

La Nissan est saisie en attendant la suite de la procédure.