Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
7 Oct 2019 | Trafic
 

Lors d’un contrôle à Verdun, le 27 avril 2018, les services de la Douane avaient intercepté deux véhicules utilitaires immatriculés en Roumanie …

Et très vite, ils avaient mis la main sur pas moins de 729 cartouches de cigarettes de différentes marques, dissimulées dans des sacs de sport ainsi que dans une cache spéciale aménagée dans la remorque de l’un des véhicules.

•• Sur le moment, les deux chauffeurs avaient prétendu se rendre à Paris pour divers événements familiaux … ne pas se connaître et … ne pas être au courant du contenu de leur marchandise.

Ils sont revenus expressément de Roumanie – « en gage de bonne volonté » – afin de comparaître, la semaine dernière, devant le tribunal de grande instance de Verdun, rapporte L’Est Républicain.

Tous deux vont finalement reconnaître la totalité des faits qui leur sont reprochés, expliquant qu’une connaissance roumaine leur avait demandé de transporter ces cigarettes jusqu’à Paris. Un transport rémunéré aux alentours de 250 euros chacun.

•• Le procureur a requis « une peine exécutable et qui a du sens » : à savoir prononcer l’amende douanière demandée par la représentante de l’administration douanière ainsi que deux mois d’emprisonnement.

Les juges ont suivi en condamnant le premier chauffeur (en possession de 448 cartouches) à une amende de 30 464 euros et 2 mois d’emprisonnement avec sursis et le second (en possession de 281 cartouches) à 19 108 euros et 2 mois d’emprisonnement avec sursis également.