Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
7 Avr 2017 | Profession, Trafic
 

Sur la route du Luxembourg.

En même temps que leurs collègues du Nord (voir Lmdt du 6 avril), les buralistes des fédérations Est et Alsace-Lorraine vont manifester ce dimanche à 14 heures, à Audun-Le-Tiche en Moselle (voir Lmdt du 29 mars).

Et, eux-aussi, ils ont de bonnes raisons de réagir avec ces coups de boutoir que leur provoque la concurrence déloyale du Luxembourg.

•• Comme en témoignent les dernières enquêtes « ramasse-paquets vides » dont nous vous présentons les résultats ci-dessous.

Un type d’enquêtes qui a, forcément, ses limites (elles sont ponctuelles et ne portent pas sur toute l’année, ce qui peut expliquer certaines distorsions d’un millésime à l’autre). Mais elles sont indicatrices de tendances qu’une simple observation empirique dans les villes concernées confirme (voir Lmdt des 16 mars et 6 avril).

•• Ces chiffres correspondent donc au pourcentage de paquets qui manifestement n’ont pas été achetés chez un buralistes, parmi tous ceux qui ont été ramassés, à l’occasion de deux vagues en 2016, dans la rue des villes suivantes (entre parenthèses, pour 2015).

• Mulhouse : 39,6 % en 2016 (23,3 % en 2015)
• Reims : 35,1 % (34, 2 %)
• Haguenau : 34,8 % (29,2 %)
• Colmar : 33,5 % (15,4 %)
• Metz : 29,5 % (32,1 %)
• Thionville : 29,5 % (38,3 %)
• Strasbourg : 28,5 % (46,5 %)
• Belfort : 28,1 % (21 %)
• Nancy : 27,5 % (15,8 %)
• Épinal : 25, 9 % (29,6 %).