Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
18 Juin 2017 | Institutions
 

Cette soirée du second tour des élections législatives marque la fin d’une longue séquence électorale, initiée avec les « primaires » annonçant déjà un bouleversement majeur.

Les votes de la semaine dernière (voir Lmdt des 11 et 12 juin) et de ce jour nous confirment la mise en place d’un casting politique inédit. Ou quasiment.

Les résultats concernant des candidats que nous suivions particulièrement :

•• Marisol Touraine est sèchement battue, la nouvelle a été accueillie par des acclamations lors de la soirée qui faisait suite à l’assemblée générale des buralistes de l’Indre-et-Loire qui s’était tenue dans l’après-midi avec Jean-Luc Renaud (secrétaire général de la Confédération).

En définitive, le terrain a parlé, en dehors des manœuvres politiciennes. Sachant que sous la responsabilité de leur président de chambre syndicale, Matthieu Meunier, les buralistes ont fait campagne active, en affichant leurs sentiments hostiles (voir Lmdt du 28 mai).

•• Parmi les réélus : Éric Woerth (Oise), Frédéric Barbier (Doubs), Daniel Fasquelle (Pas-de-Calais), Gérard Cherpion (Vosges), Éric Straumann (Haut-Rhin), Maurice Leroy (Loir-et-Cher) et Philippe Folliot (Tarn).

•• Thierry Lazaro (Nord) est battu.

À suivre.