Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
17 Déc 2014 | Vapotage
 

KanavapeOn attendait la réplique de la société franco-tchèque qui, le jour même du lancement officiel en France de sa cigarette électronique « au chanvre », s’est vue menacer d’interdiction par Marisol Touraine (voir Lmdt des 17, 16 et 15 décembre).

« Quand Marisol Touraine déclare qu’il y a là un problème de santé publique, elle a raison mais le problème n’est pas KanaVape. Le problème est l’inaction du gouvernement sur la politique de réduction des risques liés au cannabis, et le manque de recherches médicales sur l’utilisation des cannabinoïdes en France » déclarent ses responsables dans un communiqué de ce mercredi 17 décembre, repris par l’AFP.

Ils  réaffirment que la seule variété de chanvre utilisée « est autorisée à la culture et à l’utilisation industrielle et commerciale, notamment parce qu’elle contient moins de 0,2% de THC ». « Dans ces conditions, le reproche qui nous est fait de  provoquer à l’usage illicite de stupéfiants  procède d’un amalgame qui vise à dénaturer notre produit » ajoute la société KanaVape qui affirme s’inscrire « dans le développement du marché des cigarettes électroniques permettant une réduction des risques ».

Interrogée ce matin sur France 2, Marisol Touraine a réaffirmé son opposition : « depuis 2 ans et demi, j’ai fait preuve d’une grande fermeté pour faire reculer les addictions, pour aider ceux qui sont addictifs à un produit à décrocher, ce n’est pas  pour laisser aujourd’hui une cigarette électronique avec du cannabis se commercialiser tranquillement ».

Aucun journaliste n’a encore relancé Marisol sur les salles de shoot qui sont à l’ordre du jour de sa Loi Santé (voir Lmdt du 30 août).