Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
4 Avr 2014 | Vapotage
 

SynapceLe SYNAPCE (Syndicat National des Professionnels de la Cigarette Electronique) a participé à  la réunion d’échanges sur la e-cigarette organisée par AFNOR, avec des acteurs clés du marché (voir Lemondedutabac du 2 avril). Dans un communiqué de presse ce 3 avril, il fait le point sur cette démarche collective.

Le communiqué rappelle qu’à l’issue de la réunion, AFNOR a créé une commission de normalisation dédiée à la cigarette électronique qui devra établir des critères de sécurité et de transparence pour les consommateurs : harmonisation de l’étiquetage et de l’information ; définition de méthodes propres à l’analyse de la vapeur ; évaluation des risques de pollution de l’air ;  sécurité vis-à-vis des enfants (système de fermeture du e-liquide, notamment) ; sécurité de conception, de performance ou d’utilisation (température de chauffe, par exemple).

« Une première norme visant les méthodes d’analyse des produits vaporisés pourrait être publiée dès fin 2014 , en fonction de la capacité à trouver un consensus sous l’égide d’AFNOR qui, de manière impartiale, créera les conditions propices à l’expression de toutes les opinions » indique le SYNAPCE.

La France est le premier pays d’Europe à initier une telle démarche d’autorégulation, se félicite le Syndicat . A terme, les professionnels disposeront d’une véritable boite à outils, ainsi que les autorités de contrôle comme la DGCCRF.

Le SYNAPCE rappelle son optique d’exigence  qui se « caractérise, entre autres, par sa Charte Qualité et son processus de labellisation qui garantissent aux consommateurs la qualité du service et du conseil délivrés par les boutiques et les sites web agréés, et celle des produits qui leurs sont vendus ».