Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
30 Juil 2019 | E-cigarette
 

Invité de Bourdin Direct / BFM TV, ce lundi en plein cœur de la polémique générée par les déclarations de l’OMS via l’AFP sur la cigarette électronique (voir Lmdt des 29 et 27 juillet), le professeur Gérard Dubois (président d’honneur d’Alliance contre le Tabac) estime que le message est « trop alarmiste pour ceux qui souhaitent s’éloigner du danger bien plus grave de la cigarette traditionnelle ».

•• « Si vous voulez comparer les deux en termes de dangerosité c’est comparer le pistolet à bouchon avec un canon de marine. Ça n’a rien à voir. Il n’y a pas de produit plus dangereux en vente libre que la cigarette qui tue la moitié de ses consommateurs. Donc là, on a une erreur de communication invraisemblable. La cigarette électronique est destinée aux fumeurs car il est en danger, le tabac tue 8 millions de personnes chaque année ».

•• Le professeur Gérard Dubois estime que l’OMS a voulu répondre aux préoccupations des États-Unis où la situation est différente : « la publicité est autorisée et les jeunes se sont mis massivement à utiliser la cigarette électronique avec un taux de nicotine très élevé. Alors qu’en Europe on a une limite autorisée beaucoup plus faible et pas de publicité. Donc, aux USA on a une épidémie d’utilisation chez les jeunes, et l’OMS a tendance à réagir à cette situation ».