Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
23 Mai 2019 | Trafic
 

Un vaste réseau européen de crime organisé spécialisé dans le trafic de drogues et de cigarettes a été démantelé grâce à une opération conjointe entre plusieurs polices européennes, a annoncé Europol, mercredi 22 mai.

Une vingtaine de suspects ont été arrêtés les 15 et 16 mai, a précisé l’Office européen de coopération entre les polices criminelles. Le chef présumé du groupe, un Lituanien de 48 ans, a été arrêté en Espagne, tandis que 21 autres suspects ont été interpellés au Royaume-Uni, en Pologne, en Lituanie et en Espagne.

Plus de 450 officiers avaient été mobilisés pour mener des raids simultanés dans ces pays d’Europe. La police, qui a perquisitionné 40 maisons, a saisi des biens d’une valeur de 8 millions d’euros en argent liquide, diamants, or, bijoux et voitures de luxe.

Le groupe criminel avait établi un trafic de drogues et de cigarettes au Royaume-Uni et transférait l’argent en Pologne, avant de le blanchir en Espagne et dans d’autres pays, notamment à travers des investissements dans l’immobilier. Qualifié de « hautement professionnel et dangereux », ce réseau criminel aurait engrangé environ 680 millions d’euros entre 2017 et 2019, a assuré l’agence européenne.

« L’opération, baptisée « Icebreaker » (brise-glace), est la plus importante de ce type en Europe contre un groupe de crime organisé, qui comprend des ressortissants de Lituanie et d’autres pays européens impliqués dans un trafic à grande échelle de drogues, cigarettes, d’assassinats et de blanchiment d’argent », s’est félicitée Europol.