Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
7 Avr 2018 | Trafic
 

D’après la Douane, cinq habitants de Dreux auraient importé plusieurs tonnes de tabac à chicha en provenance de Suisse depuis plusieurs années : 3,7 tonnes entre janvier 2012 et juin 2014. Ils comparaissaient cette semaine devant le tribunal correctionnel. Décision le 31 mai. 

•• Quatre hommes et une femme à la barre. Deux Drouais, des frères de 36 et 39 ans – gérants d’un bar à chicha et d’une société de vente de matériel pour les salons de thé – et l’un de leurs associés parisien, âgé de 40 ans.

À leurs côtés, un couple vivant en Haute-Savoie. Lui est âgé de 27 ans et s’avère présenté comme l’organisateur d’un important réseau de contrebande entre la Suisse et la France. Sa compagne, 24 ans, faisait entrer le tabac en France.

•• Si tous avouent leur implication dans le trafic, ils le justifient : « ça nous permettait de fidéliser les salons de thé, qui sont nos clients. » De son côté, « l’importateur » conteste les quantités évaluées par les enquêteurs.

•• La Douane a réclamé plus de 500 000 euros d’amende douanières.

Outre des peines de prison allant de quinze mois à deux ans avec sursis, le procureur de la République a demandé la saisie des deux sociétés et des biens immobiliers des prévenus : quatre appartements et une maison.

•• Commentaire de la Douane : « nous avons saisi plus de tabac à chicha de contrebande, en 2016, que ce qu’il s’en vend officiellement en France ».