Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
3 Nov 2018 | Profession
 

Suite au tragique incendie de Ploudaniel, où une buraliste a perdu la vie il y a une semaine (voir Lmdt du 29 octobre), la mutuelle des buralistes, la Mudetaf (voir Lmdt du 24 août), a tout de suite fait passer un message, dans un flash info auprès de ses sociétaires, pour rappeler l’attention permanente que requiert la sécurité incendie. 

Et alors que les circonstances de l’incendie tragique restent à élucider, la Mudetaf leur met à disposition un bilan sécurité incendie, en 9 questions rapides.

De quoi revenir sur les récents propos de Lionel Gay, responsable commercial de la Mudetaf, dans une interview sur le sujet :

•• Lionel Gay : « Nous avons tous tendance à négliger certains risques tant que nous ne sommes pas confrontés personnellement à la situation. L’incendie n’échappe pas à la règle, même si nous rappelons régulièrement à nos assurés à quel point il faut être vigilant.

« Sur le terrain, lors des visites de nos délégués régionaux et experts, nous les sensibilisons à ce problème car nous savons que les conséquences d’un incendie sont toujours très lourdes, tant du point de vue psychologique que financier.

•• Quelles sont les causes d’incendie les plus répandues ?

Lionel Gay : « Sans aucun doute les problèmes d’installation électrique ou de défectuosité de matériels.

« Nous insistons toujours sur l’importance de contrôler régulièrement les tableaux électriques et de veiller à ne pas accumuler les branchements sur de simples multi-prises.

« En cela, chacun doit prendre ses responsabilités pour éviter le pire : du côté de la Mudetaf, en préparant des contrats adaptés et en analysant tous les risques potentiels ; du côté du commerçant, en faisant contrôler ses installations conformément à la réglementation en vigueur. »