Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
19 Avr 2021 | Trafic
 

Lors du premier confinement, tous les axes de flux de circulation des biens et des personnes ont été désertés dans la montagne savoyarde. Soit un changement d’habitude pour les douaniers qui y pratiquent des contrôles d’opportunité, en temps ordinaire. 

Pour autant, le bilan tabac de l’année douanière en Savoie est satisfaisant (la direction régionale de Chambéry s’étend sur trois départements : la Savoie, l’arrondissement de Grenoble en Isère et celui de Bonneville en Haute-Savoie).

•• À commencer par une saisie exceptionnelle de cigarettes de contrebande, le 21 décembre 2020,  sur l’A43. Ce jour-là, la brigade de Montmélian a saisi, dans un camion, 3,61 tonnes de cartouches de cigarettes dans des caisses en plastique palettisées indiquées pour pièces automobiles.

•• Cette saisie dope donc les résultats, en hausse de 125 % par rapport à 2019.

« Cette action sur le tabac de contrebande vient d’une directive nationale. Mais c’est vrai qu’en Savoie, avec la proximité de l’Italie et des Balkans, et le tunnel du Fréjus, les opportunités sont nombreuses », souligne, dans Le Dauphiné Libéré, Pierre Rosnoblet, chef du Pôle d’Action économique à la direction régionale de Chambéry.

•• Covid oblige encore une fois, et avec les confinements, les contrôles du fret postal et du fret express ont été intensifiés. Le nombre de saisies de tabac y a augmenté de 63 % par rapport à 2019, avec « des marchandises de fraude » variées : cigarettes, produits stupéfiants et diverses contrefaçons.