Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
4 Avr 2021 | Trafic
 

Pour la seconde fois en deux ans, les douaniers de Reims lui sont tombés dessus alors qu’il traversait la région avec du tabac à chicha de contrebande : il en ramenait pour 9 000 euros de valeur marchande lors d’un contrôle le 22 mars sur l’autoroute A4, à hauteur de Beaumont-sur-Vesle. 

La fois précédente, les agents l’avaient cueilli au même endroit avec 143 kilos de tabac à chicha acheté en Allemagne pour alimenter son bar à narguilé installé à Argenteuil (voir 13 et 24 février 2019).

Jugé à l’époque en comparution immédiate, le prévenu avait été condamné à 18 mois de prison avec sursis, auxquels s’ajoutaient de lourdes amendes.

Informé de sa nouvelle arrestation, le parquet de Reims a fait juger le trentenaire en plaider-coupable. Celui-ci a accepté la peine proposée : neuf mois d’emprisonnement dont trois mois ferme, six mois du précédent sursis révoqués, soit neuf mois ferme qu’il pourra néanmoins effectuer sous un mode aménagé. Condamné à l’amende douanière de 9 000 euros, il est frappé désormais de l’interdiction pendant cinq ans d’exercer toute profession commerciale ou industrielle.