Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
15 Avr 2021 | Trafic
 

En 2020, les saisies de tabac et cigarettes de contrebande ont plus que doublé (+137 %) dans le Nord – hors arrondissement de Dunkerque où sévit déjà le trafic transmanche à destination du Royaume-Uni – avec 20,4 tonnes récupérées par les services douaniers de la Direction de Lille. 

Et ceci, alors que la crise de la Covid (mesures sanitaires et fermeture temporaire des frontières) a sévi toute l’année avec son lot de désorganisation dans l’activité. Il n’empêche, les contrôles routiers, dans le fret postal ou dans divers commerces, ont continué de s‘enchainer.

D’ailleurs, pour les stupéfiants, mêmes chiffres record: les quantités ont été multipliées par deux (+95 %), avec une hausse des constatations de 44 %.

« On pensait que le Covid allait beaucoup impacter pendant la période de confinement. Il n’y avait plus de trafic à part des poids lourds pour la circulation de marchandises. En fait, on a eu un gros creux à ce moment-là, puis il y a eu un appel d’air à la réouverture » commente, dans La Voix du Nord, le Directeur régional Simon Decressac.

Les successifs confinements et couvre-feux n’ont pas complexifié ni simplifié le travail, dans la région, des quelque 500 douaniers. Dont les découvertes demeurent majoritairement aléatoires (voir 7 février et 17 novembre 2020).