Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
11 Déc 2020 | Trafic
 

Les équipes douanières de Lorraine Nord ont mené, ce 9 décembre, une opération conjointe de contrôle aux frontières luxembourgeoise, belge et allemande.

Le but : contrôler les véhicules et leurs occupants qui ramènent du tabac de l’étranger avec, pour maîtres mots, fermeté et pédagogie. Soit 200 véhicules contrôlés au total.

« En 2020, les unités de la division Lorraine nord ont organisé un nombre important d’opérations coup de poing visant les trafics, dits de fourmis, et aboutissant à la réalisation d’un nombre très important de contentieux ainsi qu’ à la saisie de plusieurs tonnes de tabac malgré la crise sanitaire » rappelle, dans L’Est Républicain, Thomas Daguin, chef divisionnaire Lorraine Nord.

Lequel souligne que cette journée de mercredi a permis de passer un message essentiel : « tolérance zéro sur les quantités de tabac dépassant le seuil autorisé par personne, soit une cartouche ».

Un couple surpris à ce moment-là, avec 13 kilos de tabac, l’a appris à ses dépens, selon le quotidien régional.

À cette occasion, la Douane avait convié sur le terrain les présidents des fédérations départementales de buralistes directement concernées (voir notre photo) : Hervé Garnier (Meurthe-et-Moselle), Antoine Palumbo (Moselle) et Francois Mercier (Meuse).