Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
6 Août 2020 | Trafic
 

Après un an d’enquête et de filatures, le service d’enquête de la Douane a mis la main sur 12 tonnes de tabac à chicha de contrebande et 17 000 euros.

Un résultat hors norme obtenu après quatre perquisitions, le 28 juillet, dans des entrepôts situés en Ile-de-France à Villiers-le-Bel, Garges-lès-Gonesse et Pierrefitte-sur-Seine.

•• La marchandise, qui avait transité par la Turquie puis l’Allemagne avant d’arriver en France, devait alimenter tout le nord de Paris, rapporte Le Parisien / Aujourd’hui en France.

Elle aurait pu rapporter plus de 2,4 millions d’euros aux trafiquants qui structuraient ce réseau criminel international. Acheté 10 euros pièce aux contrebandiers, le pot de 1 kilos devait être écoulé 6 à 8 fois plus cher.

•• Les malfaiteurs, aujourd’hui en détention provisoire, avaient même créé leur marque, Mazo, mot né de la compilation des initiales de leurs prénoms et de leurs noms …

Le marketing, à destination des adolescents, était notamment assuré sur le réseau social Snapchat. L’affaire, hors norme, illustre l’augmentation de la contrebande de tabac sous ses différentes formes depuis la fin du confinement commente le quotidien (voir les 7 avril 2018 et 14 mars 2019).