Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
4 Oct 2020 | L'essentiel, Trafic
 

Trois hommes, âgés de 38 à 47 ans, ont été mis en examen – ce jeudi 1er octobre à Versailles – avant d’être écroués pour avoir participé à un trafic de cigarettes entre la Belgique et la région parisienne depuis environ dix mois, rapporte Le Parisien.

Soit une enquête minutieuse à mettre à l’actif de la Douane.

•• En janvier dernier, au péage de Longvilliers (Yvelines) sur l’A10, les douaniers avaient stoppé une Peugeot 5008 conduite par un homme d’origine roumaine. L’ayant vu dissimuler un objet sous son siège, les agents ont procédé à une fouille et découvert, dans différentes caches aménagées, près de 57 000 euros.

Le suspect est, alors, placé en garde à vue dans les locaux de la brigade de gendarmerie de Chevreuse.

•• Une perquisition, menée à son domicile, a permis aux enquêteurs de repérer la trace d’une location de camionnette à Chambourcy. Celle-ci est retrouvée un peu plus tard, embourbée dans la campagne à Ballancourt-sur-Essonne (Essonne), avec … 3 200 cartouches de cigarettes à l’intérieur.

•• La poursuite des investigations autour de ces indices devait aboutir à deux chauffeurs moldaves et un donneur d’ordre, d’origine portugaise, qui vit à Marcq (Yvelines).

Ces hommes ayant déjà été interpellés, en février dernier à Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), avec … 1 000 cartouches de cigarettes de contrebande. L’équipe est alors placée sous la surveillance des enquêteurs de la Douane judiciaire.

•• Tout se précipite le mardi 29 septembre : les douaniers suivent la bande en route vers la Belgique avec deux fourgons, puis à son retour en France, en passant par Bondy (Seine-Saint-Denis), avec … une tonne de cigarettes de contrebande.

C’est là que les trois suspects ont été interpellés en flagrant délit par les agents de la Douane judiciaire qui les ont placés en garde à vue dans leurs locaux d’Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne). Lors de leurs interrogatoires, les trois hommes, qui se disent amis, ont soutenu qu’ils pensaient transporter … des meubles. À suivre …

(Voir aussi 3 octobre, 14 septembre et 9 juillet).