Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
15 Nov 2019 | Trafic
 

L’importance de la quantité saisie constitue une nouvelle preuve que Grenoble représente un site de choix pour les contrebandiers de tabac (voir 14 et 5 octobre).

En poste à la barrière de péage de l’A43, à Saint-Quentin-Fallavier (à la limite entre les départements du Rhône et de l’Isère), dans la nuit du 8 au 9 novembre, les agents de la Brigade de Surveillance intérieure des Douanes de Grenoble ont décidé de contrôler une Volkswagen Passat circulant dans le sens Lyon/Grenoble.

Toujours une question de flair …

•• Il leur a suffi d’ouvrir le coffre de la berline pour découvrir qu’il était rempli de pots de tabac : pour 43 kilos de tabac à rouler, pas moins.

•• Interrogé, le conducteur – un quinquagénaire demeurant à Saint-Martin-d’Hères – a juste déclaré se rendre à Grenoble. Sans autre précision sur le lieu de livraison de sa marchandise. À l’issue de la procédure douanière, l’homme a été remis aux gendarmes qui l’ont mis en garde à vue avant sa prochaine convocation au tribunal.