Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
24 Août 2019 | Trafic
 

À bord de leurs véhicules et sur le terrain, les douaniers thionvillois multiplient les contrôles pour lutter contre les trafics, cet été. Reportage du Républicain Lorrain (21 août) avec l’une de leurs équipes, notamment sur l’autoroute A31. 

Vêtus de leurs gilets pare-balles, rangers aux pieds et armes à la ceinture, Gaëlle, Marjorie, Xavier, Jérémy et Mathieu font partie des quarante agents de la Brigade de Surveillance de la Douane de Thionville. Sur le terrain, les agents portent l’uniforme. Ils circulent à bord de véhicules siglés ou banalisés. Depuis août 2016, les locaux de la Brigade ont déménagé.

•• Objectif  ? Permettre une intervention rapide sur les différents axes routiers. Dont fait partie l’incontournable A31.

En matière de lutte contre la contrebande de tabac, « le Gouvernement nous demande d’avoir une politique renforcée » souligne Xavier, « c’est normal que le prix (du tabac) soit prohibitif. Une partie de l’argent va à la Sécurité sociale, ça a un coût pour la société ! ».

•• À bord d’un des deux véhicules de la Brigade, les agents roulent en direction de Apach, à la frontière du Luxembourg et de l’Allemagne : ce peut aussi être la porte d’entrée de marchandises comme le tabac, l’alcool, les stups, etc. Après avoir contrôlé plusieurs véhicules, tous en règle, notre convoi reprend la route en direction de l’aire d’Entrange.

Au bord d’une bretelle de l’A31, l’équipe de la Douane effectue un « contrôle dynamique ». Ils scrutent le passage des véhicules, à la recherche d’un détail pouvant éveiller les soupçons. « La communication entre les équipes est très importante » indique Marjorie (…)

•• Et le reportage de rappeler qu’à l’occasion d’un contrôle sur l’A31, le 3 mars dernier, les douaniers ont arrêté un véhicule immatriculé en France, de retour du Luxembourg.

Le conducteur n’avait pas lésiné sur le tabac : dans le coffre, à l’arrière et sur les sièges passagers, 60 kilos de tabac à rouler, soit 200 pots de 300 grammes.