Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
23 Oct 2018 | Trafic
 

En surveillance dans la zone frontalière entre Bavay et Maubeuge le samedi 29 septembre en début de nuit, les douaniers de la brigade de Maubeuge ont vu arriver un véhicule immatriculé en Pologne avec deux personnes à bord.

La fouille approfondie a débouché sur la découverte de 724 cartouches de cigarettes, rapporte un communiqué de la Douane de ce jour.

L’inspection visuelle du véhicule a permis de détecter une modification du plancher, en même temps qu’une forte odeur de colle se dégageait de l’habitacle.

L’examen a confirmé un rehaussement du plancher permettant de créer une cavité accessible après avoir retiré le siège arrière central et la moquette. 5 711 paquets de cigarettes de marque sont extraits de cette cache pour un poids de 114 kilos. Une fouille complémentaire a mis à jour une seconde cache aménagée derrière le parechoc : un peu plus de mille paquets supplémentaires y sont stockés. Au total ce sont 145 kilos (soit 724 cartouches) qui sont saisis, probablement destinés à alimenter le trafic en région parisienne.

Les deux personnes ont été placées en retenue douanière le temps des investigations et, sur instruction du parquet d’Avesnes-sur-Helpes, remises aux services de police de Maubeuge.

Cette saisie représente une valeur de 60 000 euros à la revente sur le marché national.

« Je félicite les douanières et douaniers de de la brigade de Maubeuge, pour la saisie de 145 kilos de cigarettes dans la zone frontalière franco-belge. J’ai demandé aux agents des douanes de faire de la lutte contre le tabac illicite leur priorité. Cette saisie démontre une nouvelle fois leur mobilisation et leur capacité à intercepter tout trafic en tout lieu et à tout moment. Tous les moyens humains et technologiques sont mis en œuvre pour combattre les réseaux criminels qui organisent la contrebande de tabac au détriment de la santé des Français et de l’activité des buralistes, seul réseau légal de distribution de tabac en France » déclare Gérald Darmanin dans le communiqué.

(Voir aussi Lmdt du 20 septembre)