Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
6 Oct 2018 | Trafic
 

Grosse séquence que cette dernière semaine de septembre dans le bilan des Directions régionales de la Douane : pas moins de 24 tonnes de tabac saisies. Grâce à deux prises exceptionnelles, notamment.

Mais le reste – de plus petites saisies – comptent tout autant, en termes d’impact. Dans la lutte contre le tabac illégal, tout fait ventre. Toute pression est bonne contre les grands comme les petits trafics. Et le déploiement des services douaniers, avec la multiplication des constatations, ne peut que faire son effet.

Bayonne : 1 constatation ; 8,7 tonnes de tabac saisies ( voir Lmdt des 28 septembre et 1er octobre )
DNRED (Direction nationale du Renseignement et des Enquêtes douanières) : 1 constatation ; 10,9 tonnes (voir Lmdt du 3 octobre).

Roissy (voyageurs) : 52 constatations ; 148 kilos
Perpignan : 43 constatations ; 173 kilos
Marseille : 41 constatations ; 253 kilos
Orly : 30 constatations ; 264 kilos
Amiens : 24 constatations ; 33 kilos
Bretagne : 16 constatations ; 5 kilos
Paris (Ouest) : 15 constatations ; 183 kilos (voir Lmdt du 29 septembre)
Lille : 12 constatations ; 187 kilos
Lyon : 12 constatations ; 76 kilos
Montpellier : 12 constatations ; 16 kilos
Toulouse : 11 constatations ; 101 kilos
Roissy (fret) : 11 constatations ; 53 kilos
Nice : 9 constatations ; 33 kilos
Dunkerque : 8 constatations ; 1,4 tonne (dans le contexte du trafic Transmanche)
Nancy : 6 constatations ; 1,2 tonne (voir Lmdt du 2 octobre)