Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
14 Mar 2021 | Trafic
 

Même en Auvergne, le trafic de la cigarette de contrebande ne faiblit pas. Dans la région, outre les transports par véhicules, de plus en plus de cartouches sont importées par colis postaux.

Près de 430 kilos de cigarettes y ont ainsi été saisies, en 2020. « Il n’y a pas une semaine où on ne fait pas une affaire de tabac. C’est un trafic continu » explique David Taillandier, Directeur régional de la Douane, dans La Montagne. « En 2020, nous avons réalisé 60 saisies lors des contrôles effectués sur les colis postaux. Cela représente plus de 80 % de nos constatations réalisées en matière de tabac » poursuit-il.

Les agents interceptent aussi régulièrement des véhicules sur les grands axes routiers. Telle cette camionnette bulgare contrôlée dernièrement avec 10 kilos de cartouches dissimulées dans le plancher et le marchepied.

Les sources d’approvisionnement des trafiquants sont multiples. « Le produit provient principalement des pays d’Europe de l’Est et du Maghreb » et leurs profils divers « cela va du petit trafiquant de subsistance, aux organisations criminelles agissant avec des passeurs qui transportent des cigarettes comme on transporte des stupéfiants. »