Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
5 Jan 2019 | Trafic
 

On en sait un peu plus sur les circonstances de l’attaque d’un camion de livraison de tabac, survenue hier matin, près de la DRD Logista de Lognes (Seine-et-Marne).

Braquage qui s’est traduit par de fortes perturbations et des décalages dans les tournées prévues hier (voir Lmdt du 4 janvier).

•• Tout s’est passé à 5 heures du matin. Un camion chargé de cartons de tabac a été surpris et bloqué par une herse, peu après sa sortie de la DRD, alors qu’il prenait la bretelle de l’A 4 en direction de Paris, selon Le Parisien. Sept hommes, au visage dissimulé, ont alors surgi d’un utilitaire Renault Master, garé en aval sur le parking d’un magasin Leroy Merlin tout proche.

Alors que le chauffeur a eu le temps de sauter du camion et de s’enfuir, les malfaiteurs ont menacé son collègue pour lui intimer d’ouvrir le camion. On ignore exactement combien de tabac ils ont pris, avant de s’enfuir en repartant par l’autoroute, direction Paris.

•• C’est le mode opératoire de l’agression – attaque très agressive à proximité de la sortie même du site par un commando armé, utilisation d’une herse, etc. – qui a amené la direction de la DRD à prendre immédiatement des mesures préventives sur les livraisons du matin.

•• Le 27 décembre, une tournée avait déjà été attaquée à la sortie de la DRD. Dans Lognes même. Un commando de six malfaiteurs avait bloqué, avec deux voitures, le camion. Pour essayer de repartir avec, après en avoir délogé les deux chauffeurs.

Or, le véhicule Logista – équipé d’un système de blocage – n’avait jamais redémarré (voir Lmdt du 31 décembre). La police judiciaire de Meaux devra établir le lien, s’il y en a, entre les deux affaires.

/ Rappelons que le site de Lognes abrite la plus grande DRD de France. Elle approvisionne les buralistes de Paris / Ile-de-France, du Nord et de l’Est (voir Lmdt des 9 et 16 décembre 2016).