Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
15 Août 2018 | Pression normative
 

Retour sur le dossier du Parisien / Aujourd’hui en France concernant l’interdiction de fumer en plein air (voir Lmdt du 14 août). 

Pour en revenir sur l’interview – très significative – d’Alexandre Duguet, pneumologue à la Pitié-Salpêtrière (AP-HP), qui plaide pour des politiques publiques plus musclées en matière de lutte contre le tabagisme.

Extraits. 

•• Sur les motivations premières de ce type d’interdiction : « D’un point de vue environnemental, cela réduit le nombre de mégots jetés. Or, un seul suffit à polluer plus de cent litres d’eau. 

« Ces restrictions permettent aussi de ne pas montrer aux plus jeunes un monde de fumeurs, de ne pas le côtoyer. L’industrie sait pertinemment que voir quelqu’un avec une cigarette augmente la probabilité de l’imiter un jour. »

•• Sur les terrasses : « Je suis pour interdire la cigarette sur les terrasses. Demandez aux non-fumeurs ce qu’il s’y passe ? Il y a une gêne très importante. « 

•• Sur la suite … : « En revanche, je ne suis pas non plus pour instaurer des trottoirs fumeurs et non-fumeurs comme aux États-Unis ou l’interdire dans la rue. Il faut un peu de répression, prendre des mesures sur les prix et surtout une vraie aide au sevrage. Cela veut dire rembourser tous les substituts nicotiniques, rendre les consultations gratuites. On n’a rien à inventer, juste à suivre ce qui a été fait ailleurs et qui a fonctionné. C’est une question de courage politique. J’aimerais qu’il y ait une prise de conscience. »

On notera l’absence de prise en considération de la cigarette électronique et du vapotage.