Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
21 Sep 2018 | Profession
 

On connait les « Trophées des buralistes » de la région Ile-de-France qui vont aborder leur dixième édition avec un succès toujours renouvelé (voir Lmdt des 28 mars 2017).

Convaincus du potentiel d’innovation et du dynamisme de la filière CHR, Heineken France / France Boissons en est, pour sa part, à la 5ème édition « Des Cafés pour nos Régions » (voir Lmdt du 3 avril 2018).

Et le brasseur vient de récompenser les cinq meilleurs projets de création ou de rénovation, dans cinq régions, à travers une dotation de 10 000 euros (voir Lmdt des 8 juillet 2017 et 7 juillet 2016). Tous ont en commun de proposer une initiative viable économiquement, innovante et qui participe à l’activité du territoire tout en contribuant à y fortifier le lien social.

Ce qui est intéressant … le profil des lauréats. Les bar-tabacs en quête de transformation peuvent y trouver des idées.

• Région Est : « La Covagne » à Le Biot (74). Passionné de montagne et amoureux de la cuisine, Gwen Kupka a repris l’unique établissement de cette station de moyenne montagne. Le restaurant est un véritable lieu de vie pour les habitants, en toute saison (photo).

• Région Centre Ile de France : « L’Atelier Generous » à Clermont-Ferrand (63). Un rêve d’enfance pour Karima Biron, qui fait la part belle à la production locale que ce soit dans l’assiette avec des produits bio et/ou de saison ou avec ses bentos (coffrets de mets japonais) consignés pour la vente à emporter. Ateliers et soirées à thèmes côtoient pour cet établissement qui se veut vitrine des artisans locaux.

• Région Nord : « La Musette » à Guesnain (59). Éric Leleu fait revivre l’établissement qui appartenait à son arrière-grand-père en 1885. Le bistrot est résolument ancré dans l’esprit brasseur. Avec expositions photo et vente de produits fermiers.

• Région Ouest : « Le Club’ouse » à Flamanville (50). Autour de la ferme familiale, achetée il y a 22 ans, François Thiébot et sa fille développent une activité touristique et pédagogique : visite de la ferme, goûters, concerts et le parcours du Golf Paysan. Le projet est d’y ajouter un bar qui manque à la commune.

• Région Sud : « Les Gens Heureux » à Éguilles (13). Changement de métier pour Jean-Bernard Defert. Dans un ancien moulin devenu pharmacie, son bistrot / café littéraire / bar à vin réunit tout ce qu’il aime. Son objectif : faire sortir de chez eux les habitants et les réunir dans un lieu convivial. Tout simplement.

Mais pas de réussite sans vrai professionnalisme.